10 octobre 2010

Dépendances de l’ombre de Véronique Gentil par notre invité, Lionel-Édouard Martin

À l'occasion de la sortie de son ouvrage La Vieille au buisson de roses aux éditions Le Vampire Actif et de Litanies des Bulles, ensemble de poèmes illustrés par des encres de Marc Bergère chez Soc et Foc, Lionel-Édouard Martin, un auteur que nous apprécions tout particulièrement, a accepté de collaborer aux pages du Vampire ré'actif en proposant de s'exprimer régulièrement sur l'œuvre de poètes qui lui sont proches par les thèmes déployés et/ou la fabrique de l'écriture. Un rendez-vous pris, donc, pour un voyage dans et avec la... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 19:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

20 février 2009

Six Feet Under : funérailles télégéniques (2001-2005)

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:595.3pt 841.9pt; margin:70.85pt 70.85pt... [Lire la suite]
Posté par Dao-Pailler à 15:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juillet 2008

OUR BODY ou le spectacle de la mort domestiquée

On ne fera pas que l'homme ignore la mort. On ne l'obtiendrait qu'en le ramenant à l'animalité (…) C'est l'animal qui peut paisiblement se satisfaire de la vie et chercher son salut dans la reproduction. L'homme ne peut accéder à l'universel que parce qu'il existe au lieu de vivre seulement. Il doit payer de ce prix son humanité. Maurice Merleau-Ponty, Sens et non-sens, 1948 ***     Avec Clara et la pénombre de Somoza et ses monstrations de corps réifiés, transformés en toiles nous étions dans une fiction à la... [Lire la suite]
24 mai 2008

Mort anonyme

Très cher David Gray, Me pardonnerez-vous ma présence sporadique de ces dernières semaines dans les lignes de cet espace que nous partageons ?… J’ai pourtant, depuis quelques temps maintenant, terminé la lecture d’Un homme de Philip Roth. Cependant, ce n’est pas de ce texte dont je parlerai ici, non pas que je ne veuille rien en dire mais il poursuit encore son travail en moi… et je le laisse pour l’instant échanger avec L’homme et la mort d’Edgar Morin et entrer en dialogue avec La mort en direct, un... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 20:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,