17 novembre 2011

DESTRUCTION DE LA MAISON DE FRANCIS JAMMES À HASPARREN AVEC L'AIDE DE L'ETAT...!

Mireille Newman Jammes est la petite-fille du poète Francis Jammes (1868-1938) dont elle perpétue avec une incroyable énergie la mémoire depuis de nombreuses années. Au moment de la date anniversaire de la mort de son grand-père, elle nous a fait part d'une décision prise par la municipalité de Hasparren au sujet de Eyhartzea, la dernière demeure occupée par son aïeul. Le texte suivant ainsi que les photos qui l'accompagnent sont de Mireille. Ces dernières parlent d'elles-mêmes et il n'est pas besoin de très longs discours pour... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 01:08 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

10 septembre 2011

"Au plus loin du tropique" de Jean-Marie Dallet (Éditions du Sonneur, 2005), par Lionel-Édouard Martin

À quoi reconnaît-on un grand roman ? Au fait, répondait Gracq en substance, que retirée du texte la matière purement narrative il demeure quelque chose, souvent mal définissable, presque impalpable, mais quelque chose de bien présent dans chacune des pages où pourra s’investir le plaisir d’une relecture aléatoire hors de tout souci d’intrigue, pour le simple enchantement des retrouvailles avec ce « je ne sais quoi » qu’il faut bien pourtant nommer une esthétique – parce que tout grand roman est nécessairement une œuvre... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 avril 2011

MARCEL MIGOZZI : "Le Perdu et autres poèmes", in revue L’Arsenal n°5 (mars 2011) par Lionel-Édouard Martin

 Il faudra bien dire un jour que Migozzi est un grand poète de notre temps, dût en souffrir son extrême modestie. Je le fréquente depuis quelques années – depuis, si ma mémoire est bonne, une plaquette intitulée Quels âges as-tu ?, publiée chez Encres Vives, cette petite maison d’édition toulousaine co-animée par Michel Cosem (car c’est bien d’âme qu’il s’agit) qui, vaille que vaille, diffuse depuis un demi-siècle une poésie contemporaine de haute futaie. Ce jour-là (on est en 2006), on feuillette, l’œil à l’affut, le paquet... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 avril 2010

Le Tremblement, Haïti 12 janvier 2010 de Lionel-Édouard Martin : dans le chœur du chaos...

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:SimSun; panose-1:2 1 6 0 3 1 1 1 1 1; mso-font-alt:宋体; mso-font-charset:134; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 680460288 22 0 262145 0;} @font-face ... [Lire la suite]
22 décembre 2009

Les Rajahs blancs : en attendant un article à venir...

Il y a quelques jours, un article de Desmodus nous transportait au travers de régions alanguies dans des écrins de  mer. Des espaces fantasmatiques perdus au milieu d'infinis, sauvages et merveilleux qui ont souvent broyé dans le réel, comme dans la fiction, bien des destinées.Mais les îles ne sont pas que de terre. Elle peuvent se modeler de mots, d'encre et d'ancre aussi, par l'attache qu'elles chevillent à nos âmes de lecteurs. Il est toujours tout à fait étonnant et réjouissant de ressentir cette singularité... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 17:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
17 novembre 2009

Frédéric Gros : Marcher, une philosophie

Frédéric Gros Marcher, une philosophie Carnets nord, 290 pages, Août 2009 Dos de l’ouvrage : "La marche à pied connaît de plus en plus d’adeptes qui en recueillent les bienfaits : apaisement, communion avec la nature, plénitude… Nous sommes très nombreux à bénéficier de ces dons. Marcher ne nécessite ni apprentissage, ni technique, ni matériel, ni argent. Il faut juste un corps, de l’espace et du temps. Mais la marche est aussi un acte philosophique et une expérience spirituelle. Allant du vagabondage au pèlerinage, de... [Lire la suite]
Posté par Desmodus1 à 00:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 novembre 2009

Hemlock ou les poisons : une subjugante trinité du double. Suite et fin...

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; ... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 18:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
25 juin 2009

L'attente du soir, de Tatiana Arfel

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; mso-hyphenate:none; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-language:AR-SA;} ... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 16:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
07 mai 2009

Hemlock ou les poisons : une subjuguante trinité du double

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 00:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
02 février 2009

Le procès-verbal - Le Clézio

Je confesse avoir fait pas mal d’amalgames. Le Clézio. Jeune, beau et bronzé. La Côte d’Azur des années 60. Cela fleurait bon le Sagan au masculin et les starlettes du Festival. Il aura fallu que Le Clézio reçoive le Prix Nobel pour que je prenne son œuvre au sérieux, c’est-à-dire pour que je le lise seulement. Pour moi, Le Clézio c’était un Pierre Loti contemporain. Un transfuge du National Geographic. Un conteur facile. Un enchanteur, pourquoi pas. Le prix Nobel non seulement me le fait découvrir mais me montre à quel point il nous... [Lire la suite]
Posté par Dao-Pailler à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :