15 avril 2011

Prison (2) Bonnargent, Liscano, Nerval

PRISON (suite)...       Eclats de lectures disparates... La prison, lieu d'emprise sur le condamné ou le prévenu, est le moyen courant d'assurer un contrôle, une mainmise sur le corps du détenu. La prison est classiquement le lien temporel, pour le condamné, entre la vie libre et la mort, donnée par l'exécution capitale. Il n'est pas concevable que le prisonnier puisse s'y soustraire par son évasion ou son suicide. La prison est également le lieu de la détention dont la durée,... [Lire la suite]
Posté par Desmodus1 à 19:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 décembre 2009

L’Hydre aux mille têtes. L’histoire cachée de l’atlantique révolutionnaire.

L’Hydre aux mille têtes. L’histoire cachée de l’atlantique révolutionnaire.Marcus Rediker et Peter LinebaughÉditions Amsterdam, 2008Traduit de l’anglais par Christophe Jacquet et Hélène Quiniou. L’histoire de la mondialisation économique, qui aboutit au capitalisme triomphant, a toujours été pensée et écrite du point de vue des nouveaux conquérants, à la manière, par exemple d’Howard Zinn et de son Histoire populaire des Etats-Unis d’Amérique. Cette narration « inéluctable » est bien entendue tendancieuse et au mieux oublie des pans... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 15:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
17 novembre 2009

Frédéric Gros : Marcher, une philosophie

Frédéric Gros Marcher, une philosophie Carnets nord, 290 pages, Août 2009 Dos de l’ouvrage : "La marche à pied connaît de plus en plus d’adeptes qui en recueillent les bienfaits : apaisement, communion avec la nature, plénitude… Nous sommes très nombreux à bénéficier de ces dons. Marcher ne nécessite ni apprentissage, ni technique, ni matériel, ni argent. Il faut juste un corps, de l’espace et du temps. Mais la marche est aussi un acte philosophique et une expérience spirituelle. Allant du vagabondage au pèlerinage, de... [Lire la suite]
Posté par Desmodus1 à 00:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 octobre 2008

Eloge de la lenteur de Carl Honoré

En son temps, "Le droit à la paresse" avait fait scandale... En réaction contre la dictature de l'activisme, cet "amour et cette passion moribonde du travail qu'embrassent les classes ouvrières des nations où règne le capitalisme"et " qui les poussent jusqu'à l'épuisement", Paul Lafargue, le gendre de Karl Marx, faisait une analyse au vitriol du rapport entre le travail et le capital ainsi que des profondes inégalités sociales de cette fin du XIXème siècle (l'actualité de cet ouvrage, disponible en... [Lire la suite]
Posté par Desmodus1 à 22:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,