25 juin 2008

Brothers

Je ne résiste pas à l'envie d'évoquer ici, Brothers écrit par Yu Hua, auteur d'origine chinoise, même si je n'ai lu que les cent premières pages de ce monument (dans tous les sens du terme!.. 717 pages!) Le roman, sorti en traduction française chez Actes Sud en avril dernier semble être une œuvre absolument étonnante, dérangeante et incontournable si nous voulons comprendre l'état de la Chine actuelle. Une lecture essentielle, donc, avant, pendant et après les J.O. de Pékin. Quoi qu'il en soit, ce que j'en ai pour l'instant découvert... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 01:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 mai 2008

Mort anonyme

Très cher David Gray, Me pardonnerez-vous ma présence sporadique de ces dernières semaines dans les lignes de cet espace que nous partageons ?… J’ai pourtant, depuis quelques temps maintenant, terminé la lecture d’Un homme de Philip Roth. Cependant, ce n’est pas de ce texte dont je parlerai ici, non pas que je ne veuille rien en dire mais il poursuit encore son travail en moi… et je le laisse pour l’instant échanger avec L’homme et la mort d’Edgar Morin et entrer en dialogue avec La mort en direct, un... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 20:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 mai 2008

Etonnants voyageurs

La 19ème édition du Festival Etonnants Voyageurs de Saint-Malo se déroulera cette année du 10 au 12 mai 2008. Non loin de 300 invités prestigieux issus de la scène internationale littéraire et cinématographique évoqueront, à travers de nombreuses rencontres, ateliers, spectacles et projections, la thématique "Migrations" retenue cette année et où y seront traitées les "question[s] de la quête et des pièges de l’identité, de la ville Moloch et de la Ville lumière, de l’errance et de la demeure, des épopées fondatrices,... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 avril 2008

Insolite Roumanie

La filiation revendiquée du Vampire Actif à Ghérasim Luca me conduit aujourd'hui à mentionner que depuis le 26 avril, se déroule, en Basse et Haute-Normandie ainsi qu'en Bretagne, un festival mettant à l'honneur ce pays francophile qu'est la Roumanie. A travers des manifestations extrêmement variées (littérature, contes, cinéma, coopération, théâtre, expositions, conférences..), la richesse culturelle exceptionnelle de ce pays des Balkans va s'afficher dans plus de cinquante lieux géographiques. Insolite Roumanie est à découvrir... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 12:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 avril 2008

Le roman, quelle invention!

Après le succès mérité de la première édition, Les Assises Internationales du Roman se dérouleront, pour cette deuxième année, du lundi 26 mai au dimanche 1er juin 2008 à Lyon. Toujours à l'initiative de la Villa Gillet, des auteurs venus de tous les horizons culturels et géographiques vont se prêter au jeu des tables rondes et des lectures durant toute cette semaine entre Les Subsistances, les bibliothèques et les librairies participant à l'événement.Le programme et les modalités de réservations se trouvent sur le site de la Villa... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 22:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2008

Un homme de Philip Roth

Chère Irma Vep, Je viens de lire votre passionnant article sur la mort interdite qui s'appuie sur votre lecture de La bête qui meurt. Je n’ai jamais posé de mots sur ma lecture de ce roman. Mais maintenant, je me souviens. Je m’étais volontairement isolé dans une mezzanine minuscule et j’avais littéralement l’impression que le livre me dévorait. Je n’ai pas posé de mots non plus après la lecture de Un homme, l’avant dernier roman de Philip Roth. (Il me semble, chère Irma, qu’il... [Lire la suite]
Posté par Dao-Pailler à 11:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

16 avril 2008

Etude au scalpel de la mort interdite : Philip Roth et La Bête qui meurt

« La mort interdite [est] le refus de subir l'émotion physique que provoquent la vue ou l'idée de la mort. » Philippe Ariès, Essais sur l’histoire de la mort en Occident, 1975. Au regard de ce que je lis depuis quelques temps, on dirait bien que la littérature cherche à contrer cet interdit et s’est assigné le rôle de faire surgir l’anéantissement suprême sous les éclairages les plus divers, à être très bavarde sur le sujet, engendrant de surprenants effets d’écho entre certains textes écrits à des époques... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 01:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 avril 2008

Clara et la pénombre

Octobre 2005. Alors que j’avais pour projet, à l'époque, de lire le dernier roman de José Carlos Somoza, La Dame n°13, c’est finalement Clara et la pénombre, paru dans sa traduction française en 2003, qui a atterri entre mes mains. Je ne connaissais absolument pas Somoza avant la découverte de cette œuvre. Mais quelle révélation! Je garde de cette trouvaille le souvenir d’une plongée hallucinée dans une histoire terriblement déroutante. Voici un roman qui s’est littéralement accroché à moi comme je me suis agrippée à lui.... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 mars 2008

Le Boulevard périphérique

Tu dis, David Gray, dans un de tes derniers billets, que la mort déclenche chez toi une peur panique… Juste au moment où je termine Le boulevard périphérique d’Henry Bauchau… L’auteur nous livre ici un texte à la charge symbolique très forte qui nous amène à remettre en question les représentations véhiculées par notre société sur la manière dont nous devons appréhender la mort. C’est aussi une réflexion sur la difficulté à se soustraire à ces représentations malgré une prise de conscience aiguë de l’inadéquation entre notre... [Lire la suite]
Posté par IrmaVep à 23:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
17 mars 2008

Le Lecteur sans qualités (1)

Comment parler d’un livre Mes vacances sont tranquilles. Je me demande même si elles ne sont pas trop tranquilles. D’habitude, je prévois toujours plus d’activités. Là j’ai l’impression de ne rien faire et de ne pas avancer. Je ne sais pas gérer le ralentissement. Je devrais écrire, mais au lieu de cela je me pose des questions sur écrire. Je fais mon aquoiboniste. Le spectateur que je suis n’est heureusement pas aussi désabusé :... [Lire la suite]
Posté par Dao-Pailler à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]